Les catégories de panneaux en bois

4

Le panneau en bois est comme je l’avais dit dans mon ancien billet la matière la plus utilisée pour toutes sortes de réalisations en intérieur comme en extérieur. Economique, robuste et esthétique, ces derniers existent en plusieurs types et offrent plusieurs possibilités en termes d’usage. Mais quels sont ces différentes catégories ? Et pour quel usage ?

Focus sur les panneaux en bois

Comme je l’ai précisé un peu plus haut, on peut relever plusieurs types de panneaux en bois. L’essentiel est constitué par l’aggloméré, le contreplaqué, les multiplis, le lamellé-collé, le latté et le médium.

L’aggloméré est un ensemble de fragments de bois hachés ou enduits de colle. Résistant à l’eau et au feu, il est à la fois économique, assez cassant, peu couteux et doté d’une dimension importante de plaques. Donc, ce dernier est généralement recommandé pour des travaux d’agencement ou d’aménagement intérieurs et extérieurs.

Le contreplaqué est composé de trois plis ou couches superposés entre eux. Il est annoté que le nombre de plis pour un contreplaqué est toujours impair. Facile à fabriquer, ce dernier est fait grâce à es feuilles de placage déroulé.

Comme le contreplaqué, le processus de fabrication d’un multipli est la combinaison de deux couches superficielles de bois tranchés. Les surfaces obtenues à partir de ce processus est le veinage qui est proche du bois massif mais qui n’est pas toujours parfait malgré son homogénéité.

Le lamellé-collé est un procédé qui permet de fabriquer des charpentes de grande amplitude comme les panneaux qui sont prêts à être utilisé ou encore prêts à l’emploi. Aussi, il est très proche du bois massif.

La latté est un type de panneau très léger et très stable. Réservé uniquement à l’usage intérieur, elle est composée de lattes de bois tendre via un placage de bois obtenu par un déroulage. Côté particularité, elle est fabriquée de façon artisanale et recommandé pour la réalisation de portes, de fenêtres et des meubles.

Enfin, le médium a pour avantage d’être stable, homogène, facile à raboter et à poncer, hydrofuge, ignifuge et est recommandé pour le mobilier. Composé de bois à 90%, il peut être teinté à sa guise.

Publicités

Les panneaux de bois utilisés pour l’aménagement d’une maison

4

Lorsqu’il est question d’améliorer ou encore d’aménager une maison, on a tendance à évaluer toutes les possibilités, à commencer par le design, les revêtements mais surtout les panneaux en bois. Cependant, choisir entre les matériels n’est pas du tout chose facile. Ainsi, comment faire le bon choix tout en ne perdant pas ?

Bien choisir le panneau en bois

Comme je l’avais dit plus haut, lorsqu’on décide d’aménager son habitat, on a tendance à opter pour un concept et une décoration qui sortent de l’ordinaire. De ce fait, aucun détails n’est laissé au hasard et ce depuis, le choix de l’ambiance jusqu’au panneau à utiliser. Pour cela, certaines personnes décident de se faire assister par des professionnels, choix que je trouve tout à fait judicieux. D’autres, préfèrent piocher quelques idées sur le net afin d’en savoir au maximum. Mais que ce soit pour un matériel ou pour un coloris, la première chose à faire est de déterminer nos besoins et des résultats attendus. Vient ensuite, le choix du panneau en bois tant sur son aspect que sur sa finalité. Aussi, choisir un panneau est une chose simple dans la pratique parce que, de nos jours, il existe une large gamme proposée par le marché. Mais pour éviter de s’y perdre, la meilleure option que je peux proposer est toujours de demander conseil à un professionnel. Ce dernier pourra vous donner quelques astuces utiles et importantes qui vont vous permettre d’opter pour les panneaux qui conviennent le plus à votre habitat. Il est annoté cependant qu’il existe trois types de panneaux : le panneau en bois, le panneau aggloméré et le panneau en contreplaqué.