L’art de la menuiserie

2

La menuiserie n’est plus simplement le maniement et la transformation des bois, elle devient un grand art de design et même d’exposition d’œuvre.  Ainsi, plus en plus de grandes menuiseries proposent des offres modernes et exceptionnelles. De nos jours, plusieurs plateformes proposent des projets de menuiserie intérieure et extérieure, alliant menuiserie traditionnelle, menuiserie rénovante et menuiserie de sur mesure et de qualité.

Le menuisier

La menuiserie ne peut pas se séparer du mot menuisier. Les menuisiers se sont les passionnés des travaux manuels de bois. Ils  feront des heureux avec leur création et leur fabrication. Les clients pourront profiter  de pleins d’objets innovants, modernes, classes et stylés. Vous pouvez ainsi satisfaire vos désirs et personnaliser votre maison selon vos envies.

La conception 3D

Auparavant, les menuisiers dessinent les plans des travaux qu’ils vont réaliser sur des papiers. Grâce à la nouvelle technologie, il est maintenant possible de réaliser un plan 3D. Avec ce nouveau échantillon de 3D, vous pouvez voir comment ressembleront vos projets en plus grand.  Vous pouvez ainsi apporter des critiques ou des modifications sur la qualité et le design des travaux.

La menuiserie intérieure

Que ce soit de la menuiserie traditionnelle ou moderne, des projets de menuiserie intérieure sur mesure faits sensation. Ces projets consistent à la réalisation des portes d’intérieur, des escaliers, des parquets, des revêtements de sol, des meubles de dressing, des meubles de la cuisine et des agencements des bureaux.

La menuiserie extérieure

A part la menuiserie intérieure, l’art de la menuiserie consiste à créer et à fabriquer les créations de la menuiserie extérieure. Ces créations seront l’image de vos décorations personnelles. Ces travaux consistent à la réalisation des portes d’entrées, des fenêtres, des volets ou des terrasses, que ce soit en bois, en PVC, en aluminium ou en matériau composite.

Publicités

La menuiserie extérieure

5

A part la menuiserie intérieure, il est essentiel de s’occuper de la menuiserie extérieure. Cette dernière joue un rôle prépondérant dans la construction d’une maison. Elle assure l’isolation et la sécurité de la maison. Découvrez en plus des détails sur les prestations.

Les prestations en menuiserie extérieure

Les prestations en menuiserie extérieure sont diversifiées. Elles consistent en la création, la fabrication et le pose de différentes sortes de choses comme les portes d’entrées, les portes de garage, les portails, les fenêtres et les portes fenêtres, les volets et les stores, les tonnelles, les balcons et les balustrades, les vérandas, les abris de jardin, les terrasses de bois et les escaliers extérieurs .

Les portes d’entrées

Le premier élément que voient vos visiteurs, les portes d’entrées sont primordiales. Elles donneront à première vue une image de votre style, de votre décoration intérieure et de votre goût. L’esthétique et la fonction de sécurité sont déterminantes dans le choix des portes d’entrées. Il existe différentes sortes de portes d’entrées. Vous pouvez choisir entre les portes d’entrées pleines, semi-vitrées ou vitrées, blindées,  en bois, en pvc, en aluminium, en métal, en verre ou en matériau composite.

Les portes de garage

Comme les portes d’entrées, il existe une panoplie de portes de garage. Ces sélections correspondent aux besoins, goûts et budgets de chaque client. Une porte de garage peut être enroulable, basculante ou sectionnelle. Son ouverture peut être manuelle ou motorisée. Concernant les matériaux, il existe en bois, en acier traité, en aluminium ou en PVC. A vous le choix !

Les portails

Un point d’accueil et une barrière de protection, le choix des portails dépend essentiellement de son usage et de sa fréquence d’utilisation. Les portails doivent être pratiques, ils peuvent être coulissant, plein, ajouré, en aluminium, en fer, en bois ou en PVC.

La menuiserie intérieure

4

Il existe différentes sortes de prestations en menuiserie intérieure. Une étape incontournable dans un chantier, elle intervient dans la finalisation d’un chantier de construction ou de rénovation. La menuiserie  intérieure consiste à réaliser la construction intérieure d’un bâtiment par la fabrication et la poste de toutes les portes et les fenêtres. Elle permet aussi aux habitants de circuler dans leur bâti par la fabrication des escaliers. Elle réalise aussi différents aménagements intérieurs comme les placards, les dressings, les étagères, l’ensemble de la cuisine, les meubles de la salle de bain, les parquets et les autres. Ces différentes réalisations peuvent être en bois, en aluminium, en PVC ou en matériau composite. Découvrez quelques réalisations en matière de  menuiserie intérieure.

La fabrication et l’installation des escaliers

Les escaliers deviennent de plus en plus un objet de décoration. Le menuisier doit ainsi allier sécurité, modernité et fonctionnalité. Les escaliers doivent permettre la circulation des habitants de la maison tout  en résistant aux nombreux passages. La menuiserie intérieure propose ainsi une large gamme d’escaliers, en différentes formes en en divers matériaux. Vous pouvez choisir la forme que vous voulez tels les escaliers traditionnels en forme droite ou les nouveaux escaliers modernes en forme oblique.

La fabrication et l’installation des portes

Les portes existent en différentes configurations. Vous pouvez choisir entre des portes battantes, pivotantes, coulissantes ou pliantes. Ces portes peuvent être en bois, en aluminium ou en verre. A vous de choisir celles qui conviennent le mieux à votre style et aux designs de votre maison.

Les menuiseries destinées à l’agencement de l’intérieur

Le menuisier propose diverses créations et fabrications de décorations d’intérieures ou de meubles d’intérieures comme les différents types de rangement tels que le dressing, les placards ou les étagères, les bibliothèques, la salle de bain et les meubles sur mesure.

Les outils de travail en menuiserie

3

Pour bien mener son travail et pour satisfaire les clients, un menuisier doit posséder certains outils. Découvrez les outils de base d’un menuisier.

La table de travail

Le menuisier a tout intérêt de posséder une table de travail. Il travaillera le bois. Cette table doit être solide et contenir  certaines choses comme le valet en fer forgé, la presse et la griffe. Le valet va permettre au menuisier de maintenir la pièce de bois à travailler sur la table. La griffe quant à elle est utilisée pour le rabotage.

Les outils à tracer

Comme le menuisier dessine d’abord son plan avant d’entamer les travaux de transformation, il doit posséder des outils de traçage. Pour cela, ils utilisent des crayons rectangulaires, des mètres, des équerres en aciers, des fausses équerres pour le traçage des obliques et le trusquin, un outil qui sert à tracer des lignes parallèles.

Les outils à aplanir

Comme outil à aplanir, le menuisier doit avoir un rabot pour les travaux de rabotages, un riflard qui sert à polir le bois, la varlope qui est une sorte de grand rabot. Ce dernier n’est pas obligatoire.

Les outils pour les travaux de finitions

Une étape importante, le menuisier doit prendre soin de ses finitions et avec les bons outils. Il existe une panoplie de scie. La scie à refendre, une grosse scie qui sert à découper le bois en long. La scie à tenons qui scie les planches de travers. La scie à raser, excellente pour des coupes très nettes et fines. La scie à chantourner, une scie professionnelle pour des découpes obliques du bois.

Les autres outils

 Il existe aussi les matériaux de base que le menuisier ne se sépare jamais. Il s’agit des marteaux, des tenailles, des tournevis, des clous de différentes formes, des ciseaux, une boîte à coupe, des limes, indispensables pour tous travaux de bricolage.

Comment devenir un menuisier ?

2

La menuiserie est l’un des plus vieux métiers du monde. Beaucoup de personnes ont déjà coupé le  bois et l’a transformé en des pièces fonctionnels pour la maison. Ainsi, certaines personnes ont juste suivi la trace de leur ancêtre. Mais, d’autres sont des nouveaux venus qui veulent s’initier dans ce monde exceptionnel. Comme le métier de menuisier requiert plusieurs compétences, l’apprentissage de ce qui est lié à la menuiserie est la clé.

Apprendre les compétences de base

Pour débuter dans la menuiserie, il faut que le menuisier apprenne ce qu’est vraiment un travail de menuisier et découvre si ça lui passionne ou non. Il doit s’approprier de tous les qualités qu’un bon menuisier doit avoir. Il doit aussi apprendre tous les matériels de base utilisés par un menuisier dans ces travaux, les plus basiques sont les marteaux, les mètre-ruban, les scies.

Les programmes de formation professionnelle des lycées

Optez pour les écoles qui proposent des cours qui permettent d’apprendre les basics de la menuiserie et l’utilisation des outils de menuiserie. En plus des cours, ayez le courage de demander aux professeurs des travaux pratiques pour que vous ayez une petite expérience.

Les cours communaux

Il existe des communes qui proposent à leurs habitants des cours de menuiserie.  Les classes ne sont pas chère, voire gratuites dès fois, assistez y pour apprendre les bases de l’art de la menuiserie et augmentez vos connaissances en la matière.

Devenir un apprenti

Il existe de nombreuses offres d’apprentissage. Vous pouvez vous renseigner auprès des entreprises ou faire des recherches sur internet ou vous pouvez chercher une petite menuiserie qui serait prêt à vous embaucher comme apprenti. Si vous ne trouvez pas des offres d’apprentissage, vous pouvez vous lancer comme assistant. Même si être un assistant ne vous garantit pas un enseignement parfait de la menuiserie, vous pouvez en profiter pour une sorte de complément de cours.

Le métier d’un menuisier, un métier passionnant

1

La menuiserie regroupe tout ce qui concerne les travaux d’aménagement intérieur et extérieur d’un bâtiment. Un artisan, le menuisier est ainsi habile de ses mains pour la fabrication de différents produits tels que les placards, les fenêtres, les tables, les parquets et bien d’autres. Le menuisier peut être un salarié d’une grande entreprise de menuiserie ou travailler pour  son propre compte.

En général, le menuisier s’occupe :

  • Des dessins des plans de la menuiserie commandée par le client
  • Le choix des matériaux à utiliser
  • Le travail de ses matériaux pour qu’ils prennent forme
  • La finalisation des produits

Les compétences requises pour devenir un menuisier

Un menuisier est un homme polyvalent. Un travail de force, un travail minutieux, un travail de créativité, la menuiserie incite les menuisiers à posséder plusieurs compétences. Il doit connaître tous les matériaux liés à la menuiserie. De même, il doit être capable de maîtriser les dessins techniques, manuel ou dans la conception de 3D. Il doit être créatif et plein d’imagination. Il faut aussi qu’il ait une bonne résistance physique pour la transformation des matériaux  en des choses incroyables. Les matériaux utilisés sont principalement le bois massif, la vitre ou le fer. De plus, il doit avoir un sens de l’esthétique pour que la finition des matériels soit la plus soignée possible.

Des diverses prestations

Le menuisier peut réaliser de nombreuses prestations et cela selon les désirs et les besoins des clients. Ces prestations consistent :

  • Tout ce qui concerne les ouvertures : porte, fenêtre, volet
  • Tout ce qui concerne l’aménagement de l’intérieur : parquet, placard
  • Tout ce qui concerne les modes de circulation : escalier
  • Tout ce qui concerne les nécessités des clients en matière de meubles et de nouveaux designs.

Le SketchUp, un logiciel de modélisation 3D pour la menuiserie

3

De nos jours, il n’y a pas que l’informatique ou la technologie qui font usage d’un logiciel. Avec l’entrée massive des nouvelles inventions, même la menuiserie a droit à l’existence de ce type de logiciel qui est le SketchUp. Très utile pendant la phase de conception, ce dernier est doté d’un bon nombre d’avantages et d’utilités. Mais lesquels ?

Guide d’utilisation du logiciel SketchUp

Auparavant et même aujourd’hui, un meuble peut être conçu à travers trois façons : avec sa tête, avec une feuille de papier et un crayon et avec un logiciel de modélisation 3D qu’est le SketchUp. Pratique te performant à la fois, il est gratuit et bien façonné. Comme je l’avais dit plus haut, ce genre d’outils est très pratique pour la conception des projets petits ou grands et constitue une aide précieuse pour l’achat du matériel de base. De plus, vous avez pas besoin d’un pro de l’informatique pour l’utiliser.

Mais pour aider ceux qui ne savent pas tellement s’y prendre, il faut en premier lieu l’ouvrir en choisissant une interface adaptée pour les travaux de menuiserie. Le logiciel fournit une large sélection que vous pouvez choisir à votre guise. Ensuite, vous pouvez commencer à tracer la base de l’objet que vous voulez réaliser en dessinant quelques formes notamment des rectangles ou des carrés, choisir l’épaisseur qui vous convient et effectuer quelques copies qui vont servir de base pour l’objet. Et puis, n’oubliez pas d’effectuer des sauvegardes c’est-à-dire enregistrer à la fin de chaque étape.

Ensuite, répétez ce processus pour façonner le meuble que vous voulez créer. Toutefois, ce logiciel peut également permettre à ses utilisateurs d’effectuer des rotations pour voir précisément à quoi ressemble l’objet ou encore sa ressemblance avec la réalité. Et pour pouvoir faire des duplications, appuyez sur le bouton « poussez/tirez » afin de vous aider à fabriquer l’objet.

Enfin, si vous avez compris tout le concept, vous n’aurez plus de mal à utiliser ce logiciel et comme moi, vous allez voir que ce dernier est très pratique pour modéliser les objets ou les idées de meubles que l’on veut faire et les peaufiner avant de passer à une réalisation concrète.

Comment faire pour entretenir ses menuiseries pendant les saisons hivernales?

2

Ca y est, aujourd’hui on nage totalement dans le froid, la neige est à son plein, les brises sont très glacial et il n’y pas que nos jardins qui en souffrent mais aussi nos menuiseries. En principe, les travaux d’entretien sont toujours faits pour prévoir l’arrivé d’une saison, mais pour ceux qui ne l’ont pas encore effectué, je vous propose un petit listing des choses à faire.

Les travaux de nettoyage à faire

Les travaux de nettoyage consistent dans un premier temps à s’occuper de la toiture et des gouttières. Parce que ces éléments sont le pilier de l’étanchéité, la moindre fissure qui peut s’y trouver peut entrainer des dégâts très important. Pour ce qui est de la toiture, il vous faut en premier lieu enlever toutes les débris de feuilles ou de végétations causés par l’automne. Puis, une fois cette opération achevée, appliquez un hydrofuge sur vos tuiles ou tout simplement entreprendre des travaux d’isolation.

Pour la gouttière, vous pouvez commencer par enlever les feuilles et autres débris et vérifier que celle-ci fonctionne comme il se doit et ce, en repérant les fuites, les obstructions et l’état de fixation. Mais si vous remarquez certains problèmes, la meilleure option reste toujours de faire appel à un spécialiste. Ce qui va vous éviter des dommages conséquents.

Les vérifications à faire

Tout comme la toiture ou les gouttières, les fenêtres et les menuiseries doivent faire l’objet de quelques vérifications. Dans ce cas, le premier réflexe à avoir est de voir l’état de vétusteté de ces derniers. S’ils sont assez vieux ou abimés, le mieux est de les changer.  Au cas contraire, procédez à des nettoyages, à opter pour des fenêtres à double vitrage ou à double vitrage à isolation renforcée.

Enfin, pour les autres menuiseries, ce que j’ai pour habitude de conseiller aux gens qui me sollicitent est toujours de réduire les ponts thermiques et les déperditions énergétiques afin de faire des économies sur vos factures d’électricité et également d’avoir le meilleur confort au fil des saisons.

La menuiserie décorative, un concept alliant esthétique dans la construction

1

La menuiserie, comme nous le savons tous, est une branche d’activité qui rassemble plusieurs techniques utilisées dans la construction. En bois ou avec d’autre élément, elle permet de construire plusieurs ouvrages tels que les portes, les fenêtres, les escaliers, les terrasses ou autres. Aussi, c’est un véritable art quand elle s’allie à la décoration de la maison en y mettant une petite touche d’esthétisme. Mais, comment ces éléments peuvent-ils servir dans la décoration intérieure d’un habitat ?

Les éléments de la menuiserie comme servant à décorer un intérieur

Il est annoté que la menuiserie est en général faite de bois. Etant son élément principal, le bois est un matériau noble qui a permis de réaliser plusieurs objets décoratifs. Ces derniers peuvent êtres des meubles de salon, des literies, des tables et chaises, des escaliers, des composants de terrasse, des plafonds, des parquets et bien d’autres encore. Vous pouvez également voir que certaines fenêtres et portes sont réalisées à partir du bois. Ainsi, c’est cette matière qui a fait de la menuiserie une menuiserie décorative. Cependant, cette matière est combinée avec d’autres comme le verre, ce qui permet de mettre une petite touche d’originalité non seulement à l’ouvrage mais aussi à l’intérieur de la pièce.

Mais qu’en est-il des autres matériaux ?

2

Il est vrai qu’actuellement, la menuiserie fait usage d’autres matériaux comme l’aluminium et le pvc. Pour des questions d’esthétisme ou de modernité (je ne sais pas), ces derniers ont été aussi présents dans la construction. De ce fait, vous pouvez remarquer les alliages métalliques dans presque toutes les fabrications de bateaux ou pour la mise en valeur des façades. Existant en plusieurs coloris, l’aluminium peut être de couleur noire, verte, rouge, bleue, unicolore voire multicolore. Tout dépend du gout et des combinaisons que l’on veut en faire. Bref, il sait se fondre avec la décoration et le style d’un intérieur et ce, en apportant une touche féminine à l’habitat.

Des conseils pour percer du bois

1

La menuiserie ou l’ébénisterie sont des domaines où le bois prime. A part eux, il existe d’autres domaines qui font usage de ce matériel dont le bricolage, la construction, la décoration et bien d’autres encore. En effet, lorsqu’on réalise des travaux à la maison, on est dans la plupart des cas obligé à percer du bois. N’étant tous pas né avec une bonne main, voici quelques conseils et techniques à respecter pour pouvoir percer le bois comme il se doit.

Mes conseils pour percer du bois

Contrairement à ce que nous pensons tous, percer du bois est une opération qui nécessite le respect de quelques techniques afin d’éviter des problèmes. Alors, avant de faire quoi que ce soit, la meilleure solution est de vous équiper des bons outils. En effet, choisir et avoir le bon outil est très déterminant pour réussir avec brio cette opération. Pour cela, munissez-vous de papier de verre fin, d’une cale en bois, d’une perceuse et quelques mèches c’est-à-dire des mèches hélicoïdales, qui disposent d’un sérieux avantage permettant un perçage rapide et avec précision.

La deuxième chose à faire, après avoir les outils en main, est d’appliquer la bonne technique. Pour cela, immobilisez l’espace que vous désirez percer tout en évitant qu’elle tremble ou bouge. Ensuite, installez la cale sur la pièce pour éviter les éclats durant le processus et pour la mèche, celle que vous utiliserez à cet effet doit être parfaitement aiguisée pour que le résultat soit impeccable. Cependant, il arrive que vous n’ayez pas une mèche hélicoïdales, ne paniquez pas, utilisez une mèche plate.

Pour la perceuse, la plus appropriée pour cette opération est la perceuse dévisseuse car elle est dotée d’une fonction perçage et une vitesse de rotation intermédiaire.