Utiliser des ciseaux à bois, mais comment ?

7

Les ciseaux à bois font partis des outils utilisés dans le travail du bois. Basique dans la menuiserie, c’est l’outil indispensable pour effectuer des réalisations en bois et il est très facile d’utilisation. Mais pour ce qui ne sait rien de cet outil, voici quelques lignes qui vont servir à éclairer certaine lanterne tant sur l’usage que sur sa description.

Tout sur les ciseaux à bois

Comme je viens de le mentionner un peu plus haut, les ciseaux à bois sont les outils indispensables pour tous travaux de menuiserie ou touchant le bois. Mais avant de s’en servir, il est important de savoir les éléments qui composent ce genre de ciseau. Classées en deux parties, vous pouvez trouvez en premier lieu, « la planche » qui est en général plate et en second lieu « le biseau » que vous devez toujours aiguiser afin qu’il puisse bien couper le bois. Aussi, pour une bonne utilisation, il faut que le ciseau soit bien aiguisé, il faut bien marquer la surface ou la zone à creuser et prendre son temps durant toute l’opération.

Une fois tout ce processus fait, comment peut-on s’en servir ? Pour cela, il faut placer la planche au dessus afin que le biseau soit en contact avec elle, travailler dans le sens des veines du bois puis retirer petit à petit les morceaux de bois. Par ailleurs, il ne faut pas trop se presser pendant ce processus pour éviter d’abimer ou de fissurer la planche ou le morceau de bois. L’autre chose à faire quand on se sert de ce type d’outil est d’enlever au fur et à mesure les copeaux et de travailler sur une zone bien définie.

Publicités

Quels matériaux pour un plancher solide ?

5

Un plancher solide est souvent un plancher fait en bois. A cause des vertus que peuvent avoir ce type de matière, il est le plus utilisé pour ce genre de travaux. Pour plus d’effet, certaines personnes optent pour un bois de qualité et le dispose de la meilleure façon possible pour un effet agréable. Donc, quels sont les bons matériaux pour un plancher solide ?

Les matériaux utilisés pour un plancher solide

Les matériaux les plus utilisés pour un plancher solide sont le bois. Comme je viens de le dire plus haut, la plupart des foyers optent pour un plancher en bois et ce, pour plusieurs causes. La première est que celui-ci est solide, pratique et robuste, ces trois qualités font du bois la matière par excellence. La deuxième est que ce genre de travaux nécessite l’intervention de véritable professionnel en la matière. Il est annoté que la présence de ce professionnel va éviter tout problème ou mésaventure. Ceci dit, pour le prix, ce dernier est un peu élevé par rapport aux autres travaux de construction. Dans un autre cas, un spécialiste de la pose de plancher est aussi le garant d’un travail bien fait. Donc, plus c’est un véritable professionnel, plus la finition sera exceptionnel. C’est aussi le cas de la qualité des matériaux. Plus ils sont de qualité, plus le résultat sera agréable à voir.

Enfin, si vous voulez que votre plancher soit solide et correspond entièrement à vos attentes, n’hésitez pas à contacter et à visiter les entreprises qui fournissent ou qui vendent des planchers. Aussi, jouez avec la réputation de celle-ci sans oublier leur renommé et les avis de satisfaction des clients qui ont sollicité ces entreprises.

Comment fabriquer un meuble en bois

2

De nos jours, il est vrai qu’il faut de peu pour créer un monde. Savoir créer ou encore transformer un vieil objet constitue l’essentiel de la mise en valeur de la décoration intérieure de chez soi. Et pourquoi ne pas choisir des objets en bois pour cela. Cette matière diffère, en effet, des autres de par la chaleur et le raffinement qu’elle apporte à notre intérieur. Et avec de l’imagination, rien n’est impossible. Ainsi, voici quelques exemples d’Ainsi, voici quelques exemples d’objets décoratifs en bois facilement réalisable.

La création de beaux objets avec des caisses en bois

Je ne sais pas si vous avez remarqué qu’aujourd’hui les caisses en bois peuvent être utilisées pour créer de beaux objets qui vont servir à décorer les intérieurs d’un ou de plusieurs foyers. A l’exemple des caisses de vin, ces derniers peuvent servir d’excellents rangements pour un bureau ou encore de magnifiques casiers muraux pour accueillir des livres et bouquins. Mais comment y procéder ? Pour cela, prenez deux à trois caisses de vin en très bon état et aux dimensions semblables, puis, enlever les agrafes de chaque caisse avec une tenaille en veillant à ne pas abimer les contours. Une fois terminée, prenez un papier de verre fin pour plus d’uniformité et nettoyer et couvrir de vernis pour mettre en valeur le bois.

Outre ces objets, vous pouvez également créer des petites étagères à multiples usages avec des caisses en bois. Pour ce faire, prenez des panneaux de bois dont un pour le fond, deux panneaux pour les montants et deux autres pour les tablettes. Une fois munie de ces panneaux, vous pouvez procéder au montage de vos étagères en assemblant avec des clous et le tour est joué !

Choisir son portail en fonction de son budget

1

Le portail est le dispositif qui permet d’entrer et de sortir chez soi. Comme nous le savons tous, il est fait à partir de plusieurs matériaux à savoir l’aluminium, le bois, le pvc, les matières composites et existe en plusieurs modèles. Mais, mis à part ces critères, il y a le prix ou encore le budget que vous voulez allouer pour cela.

Les ouvertures en fonction du tarif

Il existe deux types d’ouvertures pour un portail : les portails battants et les portails coulissant. Pour les portails battants, ce sont des types de portails les moins chers car ils s’ouvrent de la même façon qu’une porte. De ce fait, ils n’ont pas besoin de plusieurs dispositifs afin de s’ouvrir et c’est pour cela que leur prix est légèrement en baisse par rapport aux autres types de portails. Il y a ensuite les portails coulissants qui sont très chers et pour cause le système qui y est intégré dans ce genre de portail. Discrets, ces derniers ont l’avantage d’avoir des vantaux qui peuvent se glisser très facilement le long de la clôture et qu’ils peuvent être motorisés.

Les prix en fonction du matériau

Un portail est en général fait à partir de quatre matériaux. Le premier est le pvc qui est le moins chers sur le marché. Le deuxième est le bois, qui est une matière alliant élégance et robustesse, de ce fait, il est moyennement couteux. Très tendance, le quatrième matériau est le fer forgé et qui coute un peu cher. Enfin, le quatrième matériau est l’aluminium. Ce dernier est la matière la plus couteuse en termes de portails car il assure une légèreté et une rigidité incomparable.

Bien choisir sa table basse en bois

2

La table basse est l’élément principal que l’on peut trouver dans un salon. A part les autres mobiliers servant à décorer cette pièce, cette table existe en différente forme et peut être fabriquée avec plusieurs matériaux comme le bois. Mais comment choisir comme il se doit cet accessoire et quels sont les tendances du moment ?

Le choix de la table basse en bois

Etant la pièce maitresse du salon, la table basse est d’une manière générale faite en bois. Parce que cette matière est le symbole de l’élégance et du naturel, elle s’adapte parfaitement au style et au design d’un intérieur. Classique ou moderne, le bois reste toujours un intemporel et le plus choisi parmi les autres matières comme le verre ou le métal. De plus, adopter un meuble en bois est toujours un signe d’apport de chaleur dans la pièce à vivre. Côté forme, la table basse en bois peut être ronde, carrée ou rectangulaire c’est-à-dire qu’il y en a pour tous les goûts.

Cependant, choisir une table basse n’est pas si facile que cela, car nous devons prendre en compte certains critères notamment son emplacement qui dans la plupart du temps est posée devant le canapé, sa taille ou encore sa hauteur pour qu’elle ne puisse pas dépasser la hauteur du canapé. Donc, c’est surtout une question de dimension.

Enfin, la couleur entre aussi en jeu car aujourd’hui, il existe et il est possible d’avoir une table basse en bois colorée, teintée ou à motif. Mais comme je le dis toujours, tout est question de goût !

Les tendances du moment

Tout comme l’année 2017, cette nouvelle année promet en tendance, mais, contentons-nous de ceux de l’année précédente en attendant de voir celle de cette année. En première place, la décoration au style vintage n’a cessée de faire parler d’elle depuis plusieurs années. Si vous êtes un adepte de ce style, la table basse parfaite pour vous est celle avec du bois patiné ou encore celle faite avec un mélange de métal, de verre ou de plaque en bois antique. Pour les adeptes du design industriel, vous trouverez également votre bonheur avec des tables dotées de roues en fer. Très pratique et très écolo aussi !

En outre, pour vous qui êtes un adepte du style scandinave, le marché propose des tables basses fabriquées en pin massif joliment teintées ou bien entendu au naturel vont vous procurer une sensation d’harmonie et d’apaisement.

Réaliser un chiffonnier en quelques étapes

18

Depuis très longtemps, le chiffonnier avait figuré parmi les meubles de décoration. Composé de plusieurs tiroirs, il servait au départ à ranger les linges ou encore des sous-vêtements. Très pratique, il possède un marbre en guise de dessus. Mais comment réaliser ce meuble ? Quelles sont les étapes à suivre ?

Les étapes pour réaliser un chiffonnier

Accessoire très utile surtout pour ranger le linge et quelques vêtements, il est facile de fabriquer de nos jours un chiffonnier même n’étant pas un professionnel de la menuiserie, de l’ébénisterie ou du bricolage. Pour cela, la première chose à faire est de se munir de quelques planches de bois en vue d’en faire des tasseaux et pour ce qui est de l’outil, utiliser une fraiseuse pour domino pour les assemblages. Une fois que vous avez à votre disposition tout ce qu’il vous faut, vous pouvez commencer l’assemblage. La deuxième étape consiste à l’assemblage proprement dit, aux travaux de serrage et de collage avec des serre-joints des deux cadres qui vont servir de côtés, à la réalisation de la rainure afin d’insérer les panneaux dans celle-ci. Mais pour ce type de réalisation, utilisez des panneaux dérivés de bois comme le contreplaqué ou les multiplis de 15mm de préférence.

Ensuite, pour la feuillure, elle doit avoir la même profondeur que les panneaux et si elles n’ont pas les même mensurations, utilisez  une défonceuse pour ajuster ces types de mesure. Et pour avoir de beau coupeau, le rabot à main est l’outil parfait. Et, n’oubliez pas surtout de vérifier que le panneau s’insère parfaitement avant le collage.

Enfin, insérez ainsi de suite les tiroirs que vous avez choisis à cet effet et le travail est fait !

Les enceintes Bluetooth en bois, une véritable révolution

4

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais les enceintes Bluetooth en bois sont devenues des petits accessoires très design et très tendance. Parce que la musique permet d’animer l’atmosphère de la vie quotidienne, les fabricants de ce genre de dispositif ont proposé également ces gadgets en bois. Mais quels sont ses caractéristiques ? Et comment les choisir ?

Les caractéristiques des enceintes Bluetooth en bois

Selon les études effectuées, les enceintes Bluetooth en bois émettent un meilleur son et pour cause les propriétés acoustiques du bois. De ce fait, il est en mesure de diffuser un très bon son avec une tonalité à la fois claire, précise et sans vibration. Cependant, sa particularité est qu’il offre la possibilité d’améliorer leur puissance sonore même étant connectées avec d’autres appareils notamment des baffles.

Les critères de choix

Outres ces caractéristiques énoncés plus haut, certaines personnes choisissent ces genres d’enceintes pour diverses raisons. Le premier est que les enceintes Bluetooth en bois sont dotées d’un design assez particulier et qui suscite l’intérêt de beaucoup de consommateurs. Parce qu’elles ont été conçues avec ce genre de matériau, elles ont une apparence très originale et ce, avec une petite touche de modernité, qui s’allie parfaitement à la décoration intérieure.

La deuxième raison est qu’aujourd’hui, elles sont proposées en taille réduite ce qui nous permet de la transporter dans presque toutes les pièces de la maison ou encore durant nos sorties en extérieur, bref, partout où nous allons. Enfin, la dernière raison est que ces dispositifs n’ont pas besoin d’être toujours reliés avec d’autres appareils, il suffit seulement d’introduire une carte SD est le tour est joué. Ce qui lui vaut une grande polyvalence.

Les catégories de panneaux en bois

4

Le panneau en bois est comme je l’avais dit dans mon ancien billet la matière la plus utilisée pour toutes sortes de réalisations en intérieur comme en extérieur. Economique, robuste et esthétique, ces derniers existent en plusieurs types et offrent plusieurs possibilités en termes d’usage. Mais quels sont ces différentes catégories ? Et pour quel usage ?

Focus sur les panneaux en bois

Comme je l’ai précisé un peu plus haut, on peut relever plusieurs types de panneaux en bois. L’essentiel est constitué par l’aggloméré, le contreplaqué, les multiplis, le lamellé-collé, le latté et le médium.

L’aggloméré est un ensemble de fragments de bois hachés ou enduits de colle. Résistant à l’eau et au feu, il est à la fois économique, assez cassant, peu couteux et doté d’une dimension importante de plaques. Donc, ce dernier est généralement recommandé pour des travaux d’agencement ou d’aménagement intérieurs et extérieurs.

Le contreplaqué est composé de trois plis ou couches superposés entre eux. Il est annoté que le nombre de plis pour un contreplaqué est toujours impair. Facile à fabriquer, ce dernier est fait grâce à es feuilles de placage déroulé.

Comme le contreplaqué, le processus de fabrication d’un multipli est la combinaison de deux couches superficielles de bois tranchés. Les surfaces obtenues à partir de ce processus est le veinage qui est proche du bois massif mais qui n’est pas toujours parfait malgré son homogénéité.

Le lamellé-collé est un procédé qui permet de fabriquer des charpentes de grande amplitude comme les panneaux qui sont prêts à être utilisé ou encore prêts à l’emploi. Aussi, il est très proche du bois massif.

La latté est un type de panneau très léger et très stable. Réservé uniquement à l’usage intérieur, elle est composée de lattes de bois tendre via un placage de bois obtenu par un déroulage. Côté particularité, elle est fabriquée de façon artisanale et recommandé pour la réalisation de portes, de fenêtres et des meubles.

Enfin, le médium a pour avantage d’être stable, homogène, facile à raboter et à poncer, hydrofuge, ignifuge et est recommandé pour le mobilier. Composé de bois à 90%, il peut être teinté à sa guise.

Les matières les plus en vogue pour la fabrication d’une porte d’entrée

4

Comme les autres pièces se trouvant dans une maison, la porte d’entrée est la plus importante. Parce que c’est le dispositif nous permettant d’entrer et de sortir, elle constitue pour autant une barrière de sécurisation. Mais, quelles sont les matières les plus connus pour sa fabrication ?

Les matières de fabrication d’une porte d’entrée

Il est vrai que fabriquer une porte d’entrée n’est pas du tout évident parce qu’il nous faut tenir en compte quelques critères alliant à la fois design et efficacité. Pour certains, leur choix va se pencher sur le design qui est devenu un incontournable ces derniers temps. D’autres vont pourtant opter sur l’efficacité. De ce fait, il sera question de prévoir quelques moyens de sécurisation et d’isolation.

Par ailleurs, il existe des matières qui peuvent répondre à ces critères de design et d’efficacité. Le premier est comme nous le savons tous, le bois. A multiple avantages, il est le plus résistant et le plus robuste sur le long terme. Côté entretien, il n’a pas besoin d’un réel entretien sauf si ce dernier est teinté de peinture. Ainsi, il offre à la fois esthétisme et c’est un très bon isolant. Ensuite, il y a l’aluminium, qui, est ce que je dirai de « must » en termes de protection et de sécurité. Must parce que ce genre de matériau est comme le bois un parfait isolant, résistant et sa dégradation serait impossible voire inimaginable.

En outre, il y a le pvc qui commence à faire un peu fureur dans le domaine de la menuiserie. Abordable au niveau du prix, il est quand même un bon isolant, facile à installer et à entretenir ainsi que doté d’une forte résistance aux tentatives de cambriolage. Pour les matériaux composites, ces derniers ont aussi plusieurs bienfaits. Mais par rapport aux autres matériaux, il est très cher au niveau du prix.

Le bois, une solution qui plaît à votre chauffagiste

4

Apprécié de tout le monde, le bois est par essence une matière à plusieurs vertus. Face à l’existence de plusieurs systèmes de chauffage, il nous est difficile de choisir par eux.  Parce que le bois regroupe les critères d’économie, d’écologie et de la facilité d’usage, quelles sont les avantages et les inconvénients que peuvent avoir ce système de chauffage ?

Les avantages et les inconvénients du système de chauffage en bois

Le bois est une matière qui possède des avantages. Le premier est qu’il n’aggrave pas l’effet de serre parce que c’est une énergie qui est à la fois écologique et renouvelable. D’autre part, c’est un combustible qui procure un confort et une économie. Il n’y a rien de mieux que se prélasser et se réchauffer devant un feu de bois. En effet, c’est la matière qui propose une rentabilité tant au niveau des chaudières que de son approvisionnement.

Quant à ses inconvénients, ces derniers sont représentés par son moyen de stockage. Il est toujours difficile de trouver un espace aussi grand soit il pour stocker des bûches en bois. De plus, il faut aussi que ces derniers se sèchent avant de les bruler. Ce temps de séchage dépend en effet du type de l’arbre. Cependant, si vous n’avez pas un espace pour les stocker, il existe mainte solution dont l’achat de matériaux composés de bois ou encore dans les grandes surfaces ou encore se chauffer directement au bois.