Le liège, la tendance du moment

2Je ne sais pas si vous vous rappelez mais dans un des articles que j’ai publié, j’ai déjà parlé de cette matière. Dépassant largement le bois, le liège est devenu la matière à l’assaut de la décoration. Classé en  première place des classements des meilleurs matériaux, elle est à la fois pratique, esthétique, naturelle, écologique et dispose d’un bon nombre d’atout pour plaire.

Le liège, une matière exceptionnelle

Obtenu à partir d’un arbre appelé chêne-liège, cette matière a été utilisée depuis fort longtemps en Egypte et en Grèce antique et pour cause ses propriétés. Attirant aujourd’hui l’attention des designers, elle est devenue leur petit chou-chou et celui des marques de déco.

Mais quand est-il de sa particularité ? Celle-ci est représentée par sa légèreté, l’élasticité, l’imperméabilité et sa qualité d’isolant thermique et phonique. C’est pourquoi, si vous l’avez remarqué que le liège a toujours été utilisé dans les intérieurs, le sol et le plafond. Il s’est intégré parfaitement dans les maisons écologiques et les intérieurs. De plus, c’est une matière écologique, qui n’est pas susceptible de s’altérer et tout à fait recyclable.

Et comment l’intégrer dans sa déco ? A l’instar des aux autres matières comme le marbre, le velour ou le laiton, cette matière peut s’intégrer facilement à la décoration existante de la maison. Souvent très clair, vous pouvez aussi teinter en noir ou en autre coloris. Et pour ce qui est de son prix, il est assez couteux.

Publicités

Un sapin de Noël fait en bois

2

A quelques jours des fêtes, aujourd’hui, je vous propose de réaliser un sapin en bois. Très simple à faire, il vous suffit d’avoir quelques planches de bois ou de récupération en bois de palette. Et pour que ce dernier puisse avoir des effets originaux, je vais vous donner quelques astuces pour le fabriquer.

Les méthodes de fabrication d’un sapin en bois

A l’approche des fêtes de fin d’année, avoir un sapin est de mise. Existant en plusieurs coloris et fait à base de plusieurs matières, le marché offre un large choix. Aussi, le choix vous appartient tout simplement. Mais, pour aujourd’hui, je vais vous montrer comment peut-on fabriquer un sapin en bois.

Avant de commencer, tout ce dont vous avez besoin pour faire le sapin est des palettes de bois et pour les outils, la scie sauteuse. Une fois tout cela en main, procédez au découpage des palettes avec la scie sauteuse et enlevez les clous afin d’avoir des planches de longueurs correctes. Je tiens notamment à souligner qu’il n’est pas du tout évident d’enlever un par un ces clous car il prend beaucoup de temps mais à force de le faire, vous verrez que vous allez trouver et avoir votre technique qui vous est propre. Puis, laissez reposer les palettes quelques jours pour qu’elles puissent se sécher.

Ensuite, si vous remarquez qu’elles sont complètement sèches, commencez par définir la forme que vous souhaitez faire. Pour ma part, j’ai fait usage d’un triangle à rideau en hêtre qui a servi de tronc. Une fois terminée, procédez à la pose des planches avant de les découper. Par ailleurs, pour faire un trou au milieu des planches, utilisez une mèche à bois qui doit correspondre au diamètre de la tringle. Et si vous avez une perceuse à colonne, c’est encore mieux car il facilitera encore plus sa réalisation.

Enfin, étaler chaque palette pour qu’elle puisse avoir la forme du sapin et procédez à son installation et à sa décoration.

Comment faire pour entretenir ses menuiseries pendant les saisons hivernales?

2

Ca y est, aujourd’hui on nage totalement dans le froid, la neige est à son plein, les brises sont très glacial et il n’y pas que nos jardins qui en souffrent mais aussi nos menuiseries. En principe, les travaux d’entretien sont toujours faits pour prévoir l’arrivé d’une saison, mais pour ceux qui ne l’ont pas encore effectué, je vous propose un petit listing des choses à faire.

Les travaux de nettoyage à faire

Les travaux de nettoyage consistent dans un premier temps à s’occuper de la toiture et des gouttières. Parce que ces éléments sont le pilier de l’étanchéité, la moindre fissure qui peut s’y trouver peut entrainer des dégâts très important. Pour ce qui est de la toiture, il vous faut en premier lieu enlever toutes les débris de feuilles ou de végétations causés par l’automne. Puis, une fois cette opération achevée, appliquez un hydrofuge sur vos tuiles ou tout simplement entreprendre des travaux d’isolation.

Pour la gouttière, vous pouvez commencer par enlever les feuilles et autres débris et vérifier que celle-ci fonctionne comme il se doit et ce, en repérant les fuites, les obstructions et l’état de fixation. Mais si vous remarquez certains problèmes, la meilleure option reste toujours de faire appel à un spécialiste. Ce qui va vous éviter des dommages conséquents.

Les vérifications à faire

Tout comme la toiture ou les gouttières, les fenêtres et les menuiseries doivent faire l’objet de quelques vérifications. Dans ce cas, le premier réflexe à avoir est de voir l’état de vétusteté de ces derniers. S’ils sont assez vieux ou abimés, le mieux est de les changer.  Au cas contraire, procédez à des nettoyages, à opter pour des fenêtres à double vitrage ou à double vitrage à isolation renforcée.

Enfin, pour les autres menuiseries, ce que j’ai pour habitude de conseiller aux gens qui me sollicitent est toujours de réduire les ponts thermiques et les déperditions énergétiques afin de faire des économies sur vos factures d’électricité et également d’avoir le meilleur confort au fil des saisons.

Opter pour des fenêtres en aluminium présente-t-il des avantages ?

2

Le saviez-vous que l’aluminium est une matière très respectueuse de l’environnement ? Et oui, cela va surement surprendre plus d’un car elle est 100% recyclable et ne produit ni pollution ni déchet. De ce fait, opter pour des objets dont les fenêtres faites par cette matière est plus qu’avantageuse.

Les avantages d’avoir et d’installer des fenêtres en aluminium

Plus rigide que le bois, les fenêtres en aluminium commence de plus en plus à être un incontournable en matière de tendance. Devenue très appréciée, l’aluminium est très employée dans le monde de la construction. Pour ce qui est des avantages, le premier est englobé par ses qualités écologiques et environnementales. Parce que c’est un matériau qui respecte l’environnement, il est de prime abord, un très bon isolant par rapport aux autres matériaux conventionnels et ce, en évitant la perdition de la chaleur. Par conséquent, avoir des fenêtres en aluminium réduit considérablement la consommation d’énergie que ce soit pour le chauffage ou pour la climatisation.

L’autre avantage est que ces genres de fenêtres sont des équipements à la fois stylés et confortables. Apportant un décor assez pittoresque (je pense), ces dernières permettent d’apporter beaucoup de luminosité  dans votre intérieure. Mis à part cela, elles optimisent la sécurité de votre maison car elles préviennent les risques d’effractions à cause de leur rigidité et de leur résistance ainsi que les éventuels accidents. Enfin, j’ai pu remarquer que les fabricants ne cessent d’innover et j’ai pu trouver des fenêtres en aluminium avec une large gamme de coloris, vraiment sympathique. Et en plus, elle s’accorde à tous les types de décorations  et d’intérieurs.

Les avantages d’un portail en aluminium

2

Avoir un portail sur mesure et fait en aluminium est ce que je dirai de must pour la fermeture extérieure. Etant une solution assez haut de gamme, il se démarque des autres par sa légèreté, sa longévité, son peu d’entretien et en tant que matière respectueux de l’environnement. Existant en deux grands types, il peut être en alu battant et en alu coulissant ou coulissant autoportés et généralement motorisé. Mais, quels sont ses avantages ?

Les avantages d’un portail en aluminium

Contrairement aux autres portails, celui en aluminium possède beaucoup d’avantages. En premier lieu, ce dernier ne se rouille pas, ne se déforme pas et ne nécessite que très peu d’entretien car il vous suffit de le nettoyer que deux dans une année pour conserver son état d’origine. Parce que, l’aluminium est un matériau qui s’oxyde très peu, il est doté d’une bonne résistance mécanique mis à part sa légèreté.

Son deuxième avantage est que ce dernier propose une multitude de combinaisons grâce aux techniques de production très flexibles. Ainsi, il peut avoir l’aspect d’un portail fait en fer forgé ou encore en bois.

De plus, il existe plus de 200 coloris pour le rendre unique et personnalisé et plusieurs choix en termes de formes et d’élément de décoration à savoir, la forme haute, la droite arrondie, le chapeau de gendarme, le romantique en pointe, en vague et bien d’autre encore. Par ailleurs, les portails en aluminium sont des portails légers et faciles à motoriser, ainsi, si vous voulez avoir un portail automatique coulissant, optez pour lui. Et, comme étant un matériau écologique, il est cent pour cent recyclable et ce, contrairement au PVC.

Mais qui dit avantages dit toujours inconvénients ou limites. Comme tout matériau, l’aluminium peut avoir, d’une part, certaines limites telles que le coût plus élevé car le prix de ce genre de portail présente une hausse par rapport aux autres portails. Ce qui n’est pas la bonne option si votre budget est limité. D’autre part, il peut se tordre ou se bosseler c’est-à-dire qu’il peut se dégrader en cas de fortes précipitations ou de très mauvais temps.

Ainsi, vous savez désormais tout sur le portail en aluminium, il ne vous reste plus que de choisir celui qui vous correspond le plus !

Le bois, une solution durable et écologique

2

Choisi comme matériau de base pour la construction, le bois est un élément que chacun de nous ne doit pas négliger. Très avantageux, il est doté de plusieurs propriétés naturelles et prime en tout point de vue. Je ne sais pas vous mais avoir sa propre cabane en bois est le rêve de tous les petits et puis quand on grandit, il est tout à fait naturel de construire sa maison avec ce matériau, mais pourquoi ?

Un matériau durable, économique et écologique

De nos jours, tout le monde opte pour le bois pour des raisons écologiques. Ayant de réels avantages, il est toujours préférable de choisir et de prioriser les matières premières faites à base de la nature contrairement aux autres matières servant à construire des habitats. Etant un très bon isolant thermique, le bois ne consomme pas beaucoup d’énergie et ceux qui ont des maisons faites en bois seront du même avis que moi, car son usage tend à une basse consommation. S’adapte aussi avec les températures au grès des saisons, elle permet de faire des économies de chauffage. Côté entretien,  il ne coûte pas une fortune par rapport aux autres types de revêtements. Ainsi, pour les personnes respectueuses de l’environnement et de leur impact, cette solution est faite pour vous.

Construire avec du bois pour un résultat durable et sécurisant

La construction faite d’ossature en bois est un investissement sur le long terme. Etant un élément à propriétés durables,  le bois a pour effet de durer aussi longtemps que possible avec une qualité inchangée, une isolation non dégradable et un entretien à moindre coût. Cependant, il faut aussi souligner que le bois résiste au feu et ce, contrairement aux idées reçues. De ce fait, sa teneur faible en termes de conductivité thermique lui permet d’avoir une très grande résistance et ce, par rapport au béton, au métal ou autres.

Comment poser un parquet flottant ?

1

Un parquet flottant est par essence un revêtement de sol. Il est constitué de lames en bois massif, de panneaux stratifiés ou contre collés. Comme tout revêtement de sol, le poser s’avère être un jeu d’enfant si le sol est très propre et plan. Mais, pour ceux qui ne savent pas comment y procéder, ceci peut leur être d’une grande aide.

La pose d’un parquet flottant

Comme je l’avais dit un peu plus haut, il est facile de poser un parquet flottant si le sol est à la fois plan et propre. Et le plus important est que ce procédé ne consiste ni plus ni moins à superposer les panneaux les uns sur les autres. Et avant toute opération, la meilleure chose à faire est se préparer.

Les préparatifs pour ce genre d’opération consistent à s’assurer que le sol est parfaitement plan et pour cela, il faut se munir de bon outils notamment une vieille règle en alu, un niveau à bulle ou à laser, un marteau, un mètre, une équerre de frappe, une cale à frapper, un redresseur et une scie sauteuse. Une fois ces outils en main, il vous faut préparer votre sol quelques jours à l’avance en entreposant vos lames dans la pièce afin qu’elles puissent s’imprégner de la température ambiante. Si ces procédés sont bien respectés, vous ne rencontrerez pas de problème pendant la pose proprement dite.

Le processus de pose du parquet flottant

Ayant pour caractéristique de s’adapter à tous les types de revêtement, le parquet flottant se pose facilement. Mais, il faut quand même faire attention pour la pose de la première lame car le résultat en dépend largement. Ce que je vous conseille est de commencer toujours par un mur et ainsi de suite. Pourquoi commencer par le mur ? Parce que vous allez surement finir votre première lignée sur le mur et que si reste il y ait, vous pouvez la découper et ce reste constituera la première pièce à poser pour la lignée suivante. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que le sol soit complètement revêtu.

Les avantages de travailler le bois

1

Comme les autres disciplines, travailler le bois procure un certain avantage. Consistant à créer des œuvres en bois, ces derniers ont pour but de décorer principalement les intérieurs des maisons mais aussi de façonner des bibelots ou jouets pour les tous petits. Réalisé par des artisans (menuisiers, charpentiers et ébénistes), quel avantage peut-il procurer ?

Les bienfaits tirés par le travail du bois

1

Par définition, le travail du bois consiste à réaliser des œuvres faits à l’aide du bois comme les objets décoratifs, les jouets, des mobiliers ou les babioles. Servant à décorer une pièce, ces derniers sont réalisés par des menuisiers, des charpentiers et des ébénistes.

Côté avantage, travailler essentiellement le bois a comme premier avantage la valorisation de l’artisanat. En effet, le travail du bois est un travail qui se fait manuellement et qu’il existe aujourd’hui beaucoup de personnes qui œuvrent dans le secteur de la boiserie. Certes, cela peut prendre beaucoup de temps, mais le résultat en vaut la peine. Et en plus d’être décoratifs, ces objets sont de qualité et coûtent chers.

L’autre avantage du travail du bois est qu’il améliore la santé physique. Etant une activité qui nécessite des efforts physiques, elle favorise la santé et ce, en apportant à notre corps plus de résistance et de plus de force.

La menuiserie décorative, un concept alliant esthétique dans la construction

1

La menuiserie, comme nous le savons tous, est une branche d’activité qui rassemble plusieurs techniques utilisées dans la construction. En bois ou avec d’autre élément, elle permet de construire plusieurs ouvrages tels que les portes, les fenêtres, les escaliers, les terrasses ou autres. Aussi, c’est un véritable art quand elle s’allie à la décoration de la maison en y mettant une petite touche d’esthétisme. Mais, comment ces éléments peuvent-ils servir dans la décoration intérieure d’un habitat ?

Les éléments de la menuiserie comme servant à décorer un intérieur

Il est annoté que la menuiserie est en général faite de bois. Etant son élément principal, le bois est un matériau noble qui a permis de réaliser plusieurs objets décoratifs. Ces derniers peuvent êtres des meubles de salon, des literies, des tables et chaises, des escaliers, des composants de terrasse, des plafonds, des parquets et bien d’autres encore. Vous pouvez également voir que certaines fenêtres et portes sont réalisées à partir du bois. Ainsi, c’est cette matière qui a fait de la menuiserie une menuiserie décorative. Cependant, cette matière est combinée avec d’autres comme le verre, ce qui permet de mettre une petite touche d’originalité non seulement à l’ouvrage mais aussi à l’intérieur de la pièce.

Mais qu’en est-il des autres matériaux ?

2

Il est vrai qu’actuellement, la menuiserie fait usage d’autres matériaux comme l’aluminium et le pvc. Pour des questions d’esthétisme ou de modernité (je ne sais pas), ces derniers ont été aussi présents dans la construction. De ce fait, vous pouvez remarquer les alliages métalliques dans presque toutes les fabrications de bateaux ou pour la mise en valeur des façades. Existant en plusieurs coloris, l’aluminium peut être de couleur noire, verte, rouge, bleue, unicolore voire multicolore. Tout dépend du gout et des combinaisons que l’on veut en faire. Bref, il sait se fondre avec la décoration et le style d’un intérieur et ce, en apportant une touche féminine à l’habitat.

Les différents types de plancher

1

Pour ceux qui ne le savent pas, le plancher est la base ou la fondation pour les éventuels revêtements de sol. Par ailleurs, il faut noter que le parquet, contrairement à ce que l’on pense, n’est pas du tout un plancher mais un simple revêtement de sol. Généralement fait en bois, ce dernier peut être de différentes catégories et est choisi en fonction de la maison.

Les types de planchers

Aujourd’hui, il existe plus d’une catégorie de planchers. Parmi eux, il y a les planchers sur solivage non apparent, ceux apparents, les planchers mixtes, les planchers massifs et les planchers flottants.

Les planchers sur solivage non apparent sont les planchers qui sont les plus pratiques et les plus utilisés selon l’avis de certaines personnes. Pratiques, parce qu’ils peuvent se substituer ou dissimuler un faux plafond et qu’ils sont fabriqués à partir d’un ensemble de panneaux ou de planches de bois. Son principal avantage est que l’on peut installer facilement des isolants et des câbles électriques.

Les planchers sur solivage apparent ont pour spécificité une facilité et une rapidité au niveau de la pose. Cette dernière est semblable au cas des planchers sur solivage non apparent mais la différence est qu’il faut laisser un temps de pause assez long, les solives sont apparentes (comme son nom l’indique) et que l’on peut ajouter une touche personnelle au plancher.

Les planchers mixtes, quant à eux, est constitué de béton et de bois et sont utilisés pour renforcer les sols usés. Aussi, contrairement aux deux autres planchers suscités, les planchers mixtes demandent un savoir-faire particulier.

A la fois très résistants, les planchers massifs sont essentiellement composés de bois. Très solide, ils sont très couteux et plus lourds.

Enfin, les planchers flottants sont des types de planchers constitués d’un ensemble de bois massif s’entremêlant les uns sur les autres. Sa spécificité est que ce genre de plancher peut exister en plusieurs types et motifs, moins couteux et peut posséder une couche supérieure en bois favorisant un meilleur aspect.